EXPOSITION : « L'HOMME QUI REGARDE LES GLAÏEULS »

AUTEUR : GILLES RICHARD
ORGANISATEUR : LES RICHES DOUANIERS
SUPPORT : VILLA ORIENTALISTE ALBERT DUCLOS
ADRESSE : 42 BD CARNOT À DIJON
DU 15 OCTOBRE 2021 AU 15 OCTOBRE 2024



« L’avenir est une ritournelle ritualisée », série « L’Homme qui regarde les Glaïeuls »
Aquarelle, crayon gras, feuille d’or et feuille de cuivre - 173 x 130 cm - 2021

LEVEZ LES YEUX, UN DESSIN EST INSTALLÉ ENTRE LES QUATRE VOLETS FERMÉS :
« L’HOMME QUI REGARDE LES GLAÏEULS »

L'oeuvre
Sujet : gros plan d'un visage qui regarde les passants.
Technique : aquarelle sur papier avec crayon gras et feuille d'or, de cuivre et d'argent. L'aquarelle est marouflée sur toile et tendue sur châssis.
Positionnement : le dessin est installé sur la façade du 42 Bd Carnot à Dijon, entre quatre volets fermés.
Format : 173 x 130 cm
Durée d'exposition : l'oeuvre sera changée tous les 3 mois pendant 3 ans.
Evolution de l'oeuvre : une transformation importante sera très visible et surprenante. La dorure qui se trouve sur les côtés du premier dessin va envahir le visage pour le recouvrir dans le dernier dessin.
Seconde évolution de l'oeuvre : une phrase sur l'avenir sera inscrite au bas du dessin. Phrase du premier dessin : « L’avenir est une ritournelle ritualisée ». L’imprécision poétique de la phrase permet une divagation dans la lecture de l’image.
Autre lecture de l'oeuvre : elle se fera en fonction des saisons (de nombreux arbres sont situés devant et en face de la maison), en fonction de l'heure, de l'ensoleillement et du lieu où se trouve le spectateur (trottoir d'en face, voiture à l'arrêt dans les embouteillages).



Première étude pour le dernier dessin de la série « L'Homme qui regarde les Glaïeuls »
Aquarelle, crayon gras, feuille d’or et feuille de cuivre - 150 x 120 cm - 2020

Le support : Villa Albert Duclos
Albert Duclos (1842-1896) est un des très rares architectes orientalistes français et qui a essentiellement construit à Paris (Eden-Théâtre, Hammam des Mathurins). Le porche de la maison du 42 Bd Carnot est typique de cette architecture avec intégration de carreaux Iznik.



L'auteur : Gilles Richard
Gilles Richard a commencé dans les années 70 (première exposition d’art vidéo au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, exposition avec Christian Boltanski dans une galerie allemande, édition chez Haussmann à Hambourg, nombreux articles de journaux comme Flash Art, etc). Il a ensuite réalisé de grandes installations avec la lumière (musées, centres d'art, galeries, etc) et de nombreuses sculptures technologiques et autres (première sculpture gérée à distance par téléphone à La Villette). Pour plus d’informations, voir le site internet de Gilles Richard.
Depuis 10 ans, il se consacre au dessin (cf. ce site internet).

L’organisateur : Les Riches Douaniers
Les Riches Douaniers est une association créée en 2000 et qui a commencé à utiliser le numérique dès ses premiers travaux (exemple l’exposition “Dijon vu par”). Ils ont réalisé et présenté de nombreux films machinima (prix “Best Sound Design” à New York, Triennale de Milan, etc). Ils étaient classés parmi les plus performants dans ce genre. Pour plus d'informations, voir leur site internet.

Soutiens
Exposition réalisée avec le soutien de la ville de Dijon, du magasin Hyperboissons et de Datoo Architecture.


Contact : lesrichesdouaniers@gmail.com / 06.23.09.84.22